Your browser does not support JavaScript!

Entreprises

Le numérique, un levier essentiel aux filières de traitement des eaux

16 septembre 2020 Paru dans le N°434 ( mots)

Conçu pour améliorer l’utilisation des réactifs chimiques appliqués aux filières de traitement, le programme KemConnect de Kemira permet de gérer en continu la performance des procédés industriels ou de stations d’épuration urbaines. Enjeu : faciliter les opérations sur site, garantir la performance à tout moment.

En qualité de leader mondial du traitement des eaux, Kemira s’est imposé une double contrainte en ce qui concerne l’utilisation des réactifs chimiques dans les filières de traitement : offrir non seulement les performances sanitaires et environnementales les plus strictes mais aussi faciliter le pilotage du process sur site.

A la clé, le programme KemConnect. Conçu pour aider les exploitants à diminuer l’empreinte écologique du dosage et abaisser ses coûts, KemConnect permet de gérer en continu la performance d’une application de traitement d’eau qu’il s’agisse de coagulation-floculation, précipitation du phosphore, réduction des concentrations d’H2S, ou encore de déshydratation des boues en excès, etc…

A titre d’exemple

L’élimination du phosphore: le phosphore joue un rôle important dans l'eutrophisation des eaux de surface, entraînant une croissance excessive des algues, une baisse ou la perte de biodiversité. Un traitement approprié des eaux usées par une filière correctement dimensionnée est alors nécessaire pour réduire les flux rejetés au milieu naturel.

Selon la teneur en phosphate constatée, le programme KemConnect P permet aux exploitants d’injecter la quantité d’agents coagulants nécessaires pour déphosphater les eaux. L’économie de réactifs étant centrale dans ces procédés, la surveillance en continu permet de gagner en réactivité et de limiter la consommation de ces produits dans les procédés.

Déshydratation des boues: réduire les OPEX de la gestion des boues est une priorité essentielle pour les exploitants. Les dispositifs de conditionnement nécessitent d’ajouter l’apport de réactifs dont l’ajustement en continu assure la qualité de la floculation. KemConnect SD permet aux opérateurs de suivre en continu l’efficacité propre de chaque réactif en fonction de la nature des boues à filtrer, mais également de l’efficacité désirée.

Traitement de l’H2S : La concentration d’H2S dans les réseaux peut générer des désagréments d’ordre organoleptique et de colmatage des ouvrages qui nécessitent de procéder à son élimination.

Selon la concentration recensée par l’automate de gestion, KemConnect OCC détermine en conséquence l’ajout de réactifs nécessaire. Cela permet d'éviter le surdosage tout en protégeant efficacement le système de collecte des eaux usées.

En améliorant la visibilité de l’ensemble du procédé de traitement et en assurant la gestion prédictive et proactive sur la base de données récupérées en temps réel, la plateforme KemConnect™ vise à accroître de 20% la performance de l’ensemble du procédé de traitement des eaux.