Your browser does not support JavaScript!

Lancée officiellement le 12 avril dernier, la première Agence régionale de la biodiversité (ARB) est francilienne. Rattachée à l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France comme département dédié à la biodiversité, elle intègrera les équipes et les missions de Natureparif.

Portée également par l'Agence française pour la biodiversité (AFB), cette première ARB travaillera avec l'agence de l'eau Seine-Normandie et avec les services du ministère de la Transition écologique et solidaire, notamment la Direction régionale de l'environnement et de l'énergie d'Île-de-France (DRIEE).

Bien qu’elle soit la plus peuplée et la plus urbanisée de France, l'Île-de-France recèle un patrimoine naturel riche et mal connu. Au total, 10 000 espèces animales, dont 200 protégées, y sont recensées. La flore est également particulièrement abondante et diversifiée, puisqu'elle atteint 25 % du nombre des espèces présentes au niveau national. Région principalement agricole (47 % du territoire), l'Île-de-France accueille aussi 280 000 ha d'espaces boisés (24 % du territoire), répartis principalement entre les grands massifs de Fontainebleau, de Rambouillet et de Saint-Germain-en-Laye.

Sur un territoire à forte densité démographique, avec une fragmentation des milieux naturels et une imperméabilisation des sols, les pressions sur la biodiversité sont constantes. Les milieux humides ont perdu environ la moitié de leur surface au cours des cinquante dernières années, et ceux qui perdurent sont fréquemment artificialisés. L'abondance d'oiseaux a diminué de 21 % en 15 ans et la richesse en papillons de 8 %.

L'objectif de l'ARB îdF est de renforcer l'action engagée pour la biodiversité, de la rendre plus efficace et plus visible. Chef de file régional en matière de biodiversité, elle a quatre missions principales : soutenir les politiques franciliennes en faveur de la biodiversité terrestre et aquatique, apporter une expertise technique auprès des acteurs franciliens, développer les connaissances au service des enjeux de la biodiversité en Île-de-France, et sensibiliser les Franciliens sur les enjeux de la biodiversité.

Sept autres régions sont déjà engagées dans un processus partenarial avec l'AFB pour la création de leur agence régionale de la biodiversité : la Bretagne, la Normandie, Centre-Val-de-Loire, la Bourgogne-Franche-Comté, la Nouvelle-Aquitaine, l'Occitanie et Provence-Alpes-Côte-D'azur. Mayotte a rejoint cette dynamique en fin d'année 2017.