Your browser does not support JavaScript!

Le Réseau Interprofessionnel des Sous-Produits Organiques (RISPO) organise avec Grenoble Alpes-Métropole le 11 mai prochain une journée technique consacrée aux enjeux liés à l’injection de biométhane produit en station d’épuration.

Le Réseau Interprofessionnel des Sous-Produits Organiques (RISPO) s’attache à promouvoir avec ses membres les échanges d’expériences relatifs à la gestion des déchets organiques, notamment par le biais de journées techniques associant une visite de site à une conférence technique ouvrant sur les contextes et les enjeux du thème abordé.

C’est dans ce cadre que le RISPO organise le 11 mai prochain une journée technique consacrée à l’injection du biométhane produit après digestion des boues en se concentrant sur la station d’épuration de Grenoble Alpes-Métropole.

Mise en service en 1989, la station d’épuration de l’agglomération grenobloise traite les eaux usées d'environ 500.000 habitants. A l’occasion de la reprise de l’exploitation en régie en 2014, un important programme de travaux de modernisation a été engagé à hauteur de 50 M€. Pour valoriser les boues d’épuration (près de 10 kt de MS/an), deux digesteurs de 25 m de diamètre ont été installés. Dans le cadre d’un contrat de 15 ans entre la collectivité et Aquabiogaz (GEG ENeR, Degrémont Services), le biogaz ainsi produit est purifié pour procéder à l’injection du biométhane au réseau de gaz. La production attendue est de l’ordre de 22 GWh/an, ce qui correspond aux besoins en gaz naturel de près de 2 000 logements ou au carburant employé pour une flotte d’une centaine de bus.

Cette unité d’injection, la seconde de ce type en France, constitue une référence à connaître pour tous les porteurs de projets de la filière biogaz. C’est l’un des enjeux de cette journée qui s’attachera plus généralement à définir les enjeux liés à l’injection de biométhane produit en station d’épuration.

Renseignements et inscriptions :  http://rispo.org/