Your browser does not support JavaScript!

L’agriculture pluviale face aux changements climatiques : le cas du Maroc
Jilali Bendriss 12 juillet 2018 Paru dans N°413 - à la page 91

De nos jours, tous les spécialistes s’accordent à dire que les effets des changements climatiques actuellement à l’œuvre à l’échelle du globe, pourraient prendre des proportions alarmantes au cours des années à venir. Les catastrophes naturelles deviendront plus fréquentes et plus intenses, la terre et l’eau plus rares et de plus en plus inaccessibles, et les gains de productivité encore plus durs à obtenir. Aussi, et dans un souci de sécurisation de l’agriculture pluviale qui reste un pilier de la sécurité alimentaire en milieu rural, il importe d’adopter des choix de développement hydro-agricoles adaptés à la nouvelle donne climatique. Dans cette perspective, la survie de l’agriculture pluviale passe nécessairement par la maîtrise de l’eau à travers une gestion appropriée de l’eau, notamment dans l’espace rural, en vue de renforcer la résilience de ce secteur vulnérable. Celle-ci doit passer d’une gestion de crise, comme c’est le cas aujourd’hui, à une gestion des risques hydriques. Cet article tentera de mettre en évidence les fondements et les contours de la stratégie proposée.