Your browser does not support JavaScript!

Le traitement des tri et tétrachloroéthylènes par filtration sur charbon actif en grain
Ivan Boljanic de VEOLIA EAU 05 janvier 2018 Paru dans N°407

Depuis plusieurs années, un des trois forages alimentant en eau potable la commune de Senlis (Oise) contient du trichloroéthylène (TCE) et du tétrachloroéthylène (PCE). La dilution des eaux de ce forage avec les eaux des deux autres forages a permis de produire, jusqu’à présent, une eau répondant aux exigences de qualité des eaux destinées à la consommation humaine. Mais cette situation entraîne une réduction de la capacité de production d’eau et crée des tensions lors des périodes de fortes consommations. Afin d’améliorer sa sécurité d’approvisionnement en eau, la commune de Senlis a défini un plan d’actions visant à renforcer la préservation des ressources et à améliorer la qualité de l’eau produite. Dans le cadre de ce plan d’actions, une solution de traitement des TCE et PCE par filtration sur Charbon Actif en Grain (CAG) a été mise en œuvre. Cette première installation en France de traitement spécifique et permanent du TCE et du PCE est en service depuis l’été 2015. Le présent article vise à faire un bilan sur les performances observées après 18 mois de fonctionnement.