Your browser does not support JavaScript!

Mesure de la qualité microbiologique des eaux de surface par le Système ALERT de fluidion Présentation des essais laboratoire sur la matrice « eau de Seine »

La qualité sanitaire de la Seine s’est améliorée significativement au cours de ces dernières années grâce à l’amélioration des performances du système d’assainissement par temps sec et par temps de pluie. Son ouverture au grand public pour la baignade est une question d’actualité. Dans le cadre de la surveillance de la qualité microbiologique de la Seine pour une gestion active, il peut être nécessaire de disposer d’un outil de quantification rapide et autonome, tel que le « Système ALERT » de fluidion. Ce dispositif est un analyseur microbiologique pour la quantification in situ des bactéries indicatrices d’une contamination fécale : les Escherichia coli (E. coli). Le système effectue le prélèvement de l’échantillon dans le milieu aquatique, le mélange avec un bioréactif, l’incubation et les mesures optiques, et transmet les informations en temps réel vers une interface Web sécurisée. Cet article présente l’étude de validation de ce système, réalisée dans le cadre d’un partenariat entre le SIAAP et fluidion. Une campagne de mesures contradictoires, réalisée par des laboratoires accrédités, a permis de comparer le Système ALERT avec les méthodes réglementaires. Les résultats obtenus lors de l’étude en laboratoire montrent que la quantification donnée par le Système ALERT est comparable aux résultats obtenus avec les méthodes réglementaires, et cela pour une large gamme de concentrations.