Your browser does not support JavaScript!

Le syndicat intercommunal du bassin cannois et le bureau d’études AB Ingénierie ont sélectionné Blutop® de Saint-Gobain PAM pour renforcer le réseau incendie de l’île Sainte-Marguerite, située au large de Cannes. Nicolo /Guintoli (Groupe NGE), chargé de poser les 5,6 kilomètres de canalisations, assume, depuis le démarrage des travaux en décembre 2016, les contraintes d’un site exceptionnel mais difficile d’accès. Retour sur un chantier à forts enjeux environnementaux.

Située à 15 minutes de Cannes en bateau, l'île Sainte-Marguerite fait partie de l'archipel des îles de Lérins. Classée « zone naturelle d’intérêt écologique floristique et faunistique » et site Natura 2000, cette petite île de 152 hectares offre une grande diversité de milieux : côte rocheuse, forêt littorale...

Le risque incendie étant une préoccupation majeure, d’importants travaux de renouvellement et d’extension du réseau ont été entrepris. « Ce site traditionnel des cannois, paradis de l’écologie, est très protégé. Le renouvellement de son réseau d’incendie devait être assuré par une entreprise et des matériaux performants », explique Jean-Yves Milcendeau Président du SICASIL, le syndicat intercommunal du bassin cannois. Pour faire face à ces exigences, le syndicat a choisi la solution Blutop® de Saint-Gobain PAM, proposée par le bureau d’études AB Ingénierie et reconnue pour ses caractéristiques particulières et respectueuses de l’environnement. Les 3.300 ml de réseau DN110 et les 2.310 ml de réseau DN140, soit 5.600 ml de canalisations en fonte ductile, vont servir à acheminer l’eau en cas d’incendie. « Renforcer le réseau incendie d’un site protégé, tout en étant en adéquation avec les principes du développement durable, était notre priorité. Ainsi, lorsque nous avons été sollicités par AB Ingénierie pour répondre aux problématiques du chantier de l’île Sainte-Marguerite, nous étions convaincus que Blutop® était la solution en fonte ductile la plus adaptée », précise Eric Bigot, Chargé d’affaires à la direction régionale de Marseille de Saint-Gobain PAM.

 

Accessibilité et logistique : des contraintes majeures

En raison de la difficulté d’accès à l’île Sainte-Marguerite, l’utilisation de matériaux légers et facilement transportables a été privilégiée. « Le critère du poids des matériaux a été particulièrement déterminant dans notre décision finale. Ainsi, les canalisations Blutop® ont su séduire par leur légèreté et leur facilité de transport », souligne Laure Portelli-Argenton, Ingénieur Projet chez AB Ingénierie. Le revêtement intérieur thermoplastique Ductan® permet de réduire de 25% le poids des tuyaux, ce qui les rend manuportables. Les tuyaux et les raccords sont également emboîtables à la barre à mine, ce qui permet aux équipes de pose de progresser rapidement.

Réaliser des travaux sur l’île Sainte-Marguerite nécessite une logistique rigoureuse. En effet, l’ensemble du matériel doit être transporté sur une barge, n’effectuant qu’une seule traversée par heure et pouvant supporter 50 tonnes maximum. « Le matériel performant et facile à mettre en œuvre nous permet d’augmenter notre cadence de pose et d’installer des tronçons de 6 mètres d’un coup. Ce n’est pas négligeable du fait des délais relativement courts », indique Henri Nicolo, Directeur de l’Entreprise Nicolo.

D’autre part, le quai de charges de Cannes ne disposant pas d’espace de stockage pour les canalisations, les commandes ont été lancées dès l’attribution du marché. Le flux des livraisons a ensuite été fixé selon les disponibilités de l’entreprise de pose et le planning de rotation de la barge.

« Cet aspect a suscité auprès de nos équipes un réel souci d’anticipation. Nous avons fait le nécessaire afin que les délais de livraison soient respectés. Nous n’avions pas le droit à l’erreur, sous peine de retarder l’ensemble du chantier », souligne Philippe Bellat, Technico-commercial à la direction régionale de Marseille de Saint-Gobain PAM.

 

Une solution compatible avec la préservation de l’environnement

Connue pour son cadre exceptionnel et sa riche biodiversité, l’île Sainte-Marguerite, la plus grande des îles de Lérins, est un joyau du patrimoine local. Afin de préserver la faune et la flore de l’île, il est essentiel d’entretenir régulièrement le réseau d’eau pour garantir sa fiabilité dans un contexte prégnant de risque incendie.

Le choix d’une solution performante et respectueuse de l’environnement était donc un critère essentiel. Blutop® a pu répondre à ces deux caractéristiques. En effet, le revêtement BioZinalium®, qui protège les canalisations contre la corrosivité des sols et leur confère une durée de vie optimale en conditions enterrées. De plus, ce revêtement est complété par une couche de protection Aquacoat® de nature acrylique en phase aqueuse. Aquacoat® ne contient ni COV ni Bisphénol A. « L’analyse des offres a montré que Nicolo pouvait, grâce au Blutop© et son revêtement BioZinalium©, réemployer les matériaux extraits de la tranchée, s’affranchissant ainsi du tout import de matériaux de carrière venant du continent. De plus l’absence de COV et de BPA de la peinture Aquacoat© permet de disposer d’un tuyau neutre pour l’environnement, 100% écologique et compatible avec un site Natura 2000 », souligne Jean-Yves Milcendeau.

En outre, son étanchéité réduit considérablement les pertes d’eau, enjeu primordial pour l’île Sainte-Marguerite. « Nous avons choisi Blutop® pour sa résistance dans le temps, compte tenu des contraintes environnementales de l’île Sainte-Marguerite. Nous avons particulièrement apprécié la diversité de produits complémentaires proposés par Saint-Gobain PAM pour cette gamme. En effet, nous avons naturellement eu besoin des tuyaux mais aussi des vannes, tés, brides, cônes… et ceci a assuré une réelle unité du nouveau réseau », explique Laure Portelli-Argenton Ingénieur Projet AB Ingénierie.

Le chantier devrait s’achever au cours du mois d’avril 2017.