Your browser does not support JavaScript!

Lors de l’achat de grosses pompes, les essais de réception hydrauliques et le contrôle final sont les preuves tangibles de leur conformité aux valeurs garanties. Jusqu’à présent, les clients devaient se rendre sur les bancs d’essai pour assister à l’essai de réception de leurs pompes. KSB va présenter à IFAT 2018, qui se tiendra du 14 mai au 18 mai à Munich, l’essai de réception en ligne.

Les essais se faisant en général sur le site de fabrication, cette procédure est à la fois fastidieuse et onéreuse, en particulier en cas de projets internationaux et éloignés. Le test de réception en ligne, développé par KSB, permet la réception à distance d’une pompe, de manière fiable et conforme aux normes. Pour ce faire, les essais réalisés sont transmis sur Internet « en direct » via un espace protégé. Dans le cadre d’une rencontre en ligne entre le fabricant de pompes et le client, celui-ci peut suivre l’essai en direct avec la caméra sur le banc d’essai ainsi que le mesurage des courbes caractéristiques pendant l’essai.

Outre les données de pression et de débit, le logiciel d’essai saisit toutes les autres caractéristiques de fonctionnement requises pour un mesurage conforme à la norme d’essai DIN EN ISO 9906 et permettant de déterminer le rendement de la pompe. Les mesures prises peuvent également inclure le niveau sonore et les vibrations.

En amont de l’essai, KSB fournit à l’ingénieur d’essai du client toutes les informations concernant l’organisation, les fiches de spécifications de la commande ainsi qu’une description précise de l’essai de réception. Ceci englobe également des détails sur les instruments de mesure utilisés, y compris les certificats d’étalonnage correspondants. Une fois l’essai de réception réalisé, KSB transmet par courriel les certificats à l’ingénieur d’essai pour signature. Ce processus est mis en œuvre conformément aux normes de réception.

Les essais de réception en ligne sont possibles sur différents sites de production KSB pour des groupes motopompes affichant une puissance d’entraînement de 10 MW et un débit jusqu’à 21 000 m³/h. Des string tests avec les moteurs d’origine, les transformateurs et les variateurs de fréquences du client sont également possibles.