Your browser does not support JavaScript!

Areal accumule depuis plus de 25 ans une expérience et un savoir-faire directement issus de ses efforts de R&D et de la qualité de la relation avec les utilisateurs. La version 6.0 de Topkapi a fait l’objet d'une refonte structurelle qui lui permet d'être plus performante et facile d'emploi pour les nouvelles architectures de traitement de l'information.

Pour permettre un accès banalisé aux applications de supervision à l'intérieur ou à l'extérieur de l'entreprise, bon nombre d'éditeurs ont fait le choix d’utiliser le déport console de clients lourds : la technologie RDP (Remote Desktop Protocol) utilisée notamment pour le bien connu "bureau à distance", également appelée Terminal Services.

Mais pour ne pas devoir installer et/ou administrer sur chaque poste de conduite un logiciel client RDP, il faut ajouter un logiciel tiers serveur web HTML encapsulant les affichages RDP en HTML. Il en résulte des architectures informatiques "lourdes" à déployer et délicates à maîtriser avec des enjeux importants pour la sécurité. La moindre erreur de paramétrage ou une modification temporaire oubliée en l'état peut donner l'accès au contrôle total du serveur depuis l'extérieur de l'entreprise. Par ailleurs, l'usage de terminaux tactiles tablettes ou smartphones comme postes déportés est selon les cas difficile ou absolument inadapté.

Areal propose, comme les autres, depuis longtemps ce type de solution, en offrant cependant une alternative avec un client lourd sécurisé et performant, mais nécessitant une installation spécifique avec droits d'administration sur chaque machine hôte.

Ainsi, pour répondre aux nouveaux usages et à l'exigence de sécurité, Areal est un des tout premiers éditeurs de supervision à proposer avec la nouvelle version 6.0 de Topkapi un serveur web 100% compatible HTML5.

Le moteur de rendu graphique a été entièrement réécrit pour générer nativement les vues graphiques conformes à ce standard, et ainsi permettre l'affichage des données et le contrôle des procédés sur tous les terminaux modernes, du simple PC de bureau aux tablettes et smartphones quels qu'ils soient. Avec cette nouvelle solution, l'usage de clients lourds est réduit à un nombre restreint de machines. Sur la grande majorité du parc matériel de consultation et de conduite, aucune installation n'est désormais nécessaire, ni à l'origine, ni lors de mises à jour de version. Il suffit de saisir une URL ou de cliquer sur un lien pour accéder à l'application Topkapi.

Ce développement permet la consultation Web de nouvelles applications mais également d'applications antérieures sans reprise de paramétrage : visualisation et contrôle des vues graphiques, alarmes, historiques, courbes. Il dispose de fonctions avancées pour la manipulation des historiques et des courbes, en intégrant également l'accès aux fonctions statistiques et aux rapports de Bilans. De ce fait, il prend en charge la mise en œuvre d'un portail polyvalent utilisable tant pour les opérateurs d'exploitation en contrôle-commande que pour les gestionnaires (rapports de production, KPI, suivi de performance énergétique) et un public étendu (qualité et rapports).

Les contrôles d'accès aux données sont librement paramétrables par catégories d'utilisateurs, avec un annuaire interne ou en connexion avec des annuaires LDAP ou Active-Directory. La sécurité des liaisons est assurée par le mode HTTPS entre les clients web et le serveur web, et par une connexion propriétaire sécurisée avec certificat entre le serveur web et le serveur Topkapi. Seuls les ports correspondants sont ouverts. Cette architecture rend l'installation plus facilement maîtrisable pour les entités disposant de ressources d'administration réseau limitées.

Le portail web s'adresse à des petites entités par sa facilité d'emploi, mais également aux grandes organisations puisqu'un serveur web Topkapi permet de s'adresser à plusieurs dizaines de postes serveurs de supervision. Outre la facilité d'administration, le contrôle d'un point unique en DMZ contribue largement au renforcement de la sécurité.