Your browser does not support JavaScript!

24 juillet 2017 Paru dans N°404 - à la page 86

Avec son canal de mesure et son boîtier en inox, le capteur de débit à ultrasons Dosic® de Sick est bien adapté aux applications de mesure en milieu hygiénique et très exigeant.

A la précision de la mesure s’ajoute une forme robuste et compacte dans un design hygiénique. Il offre ainsi des possibilités d’utilisation multiples, même dans les applications où l’espace est limité et où les fluides agressifs jouent un rôle important.

Deux entrées et sorties numériques configurables et jusqu’à deux sorties analogiques ainsi que l’interface IO-Link vers l’unité de commande subordonnée assurent la bonne position de départ. L’IO-Link réduit l’effort de câblage et permet la commande et le contrôle intégraux du capteur, même dans les environnements 4.0.

La suppression de toute pièce mobile dans le capteur exclut les risques d’encrassement potentiels dans les environnements exigeants hygiéniques de l’industrie agro-alimentaire. S’y ajoute un tube de mesure droit, sans joints et auto-vidant en acier inoxydable haut de gamme (316L avec Ra ≤ 0,8).

Le boîtier est robuste et résistant grâce à sa finition en acier inoxydable haut de gamme. Ainsi, la certification EHEDG et la conformité FDA sont assurées. De plus, les médias de nettoyage agressifs dans l’opération CIP et SIP ne posent plus de problème, car il n’y a aucun contact entre le capteur et le fluide et le débit est déterminé sans contact. Les températures jusqu’à 143 degrés Celsius au cours du processus SIP ne posent pas de problème pour une durée jusqu’à une heure.

En outre, en cas de changement de fluide, le capteur adapte automatiquement ses paramètres. Cette solution « Plug & Measure » permet de se passer de la comparaison initiale des médias et réduit l’effort d’installation et d’opération.