Your browser does not support JavaScript!

Eaux de refroidissement : Tartre ou corrosion, faut-il choisir?
Jacques-Olivier BARUCH de GROUPE ROUGE VIF 04 janvier 2018 Paru dans N°407 - à la page 65

Tartre, corrosion… Ces problématiques préoccupent les collectivités, les bailleurs sociaux et les industriels soucieux d’optimiser leurs coûts et de maîtriser leurs budgets maintenance. Car ces problèmes qui affectent les circuits de refroidissement, canalisations, serpentins, ballons d’eau chaude, circuits de chauffage, échangeurs… ne sont anodins qu’en apparence. Ils peuvent s’avérer très coûteux dès lors qu’ils entraînent des pertes de transfert de chaleur, des pannes d’équipements, voire des arrêts de production, sans parler des risques qu’ils génèrent en termes de santé et de sécurité. Les solutions existent qui permettent de s’en prémunir. Traitements chimiques, traitements physiques… en préventif ou curatif… quelles sont les solutions disponibles pour quels résultats ?