Your browser does not support JavaScript!

Veolia Water Technologies Canada a été choisie par Pretium Resources pour fournir une nouvelle usine de traitement des effluents pour la mine de Brucejack en Colombie-Britannique. Brucejack est l’un des plus projets aurifères les plus prometteurs au monde. La production devrait démarrer en 2017.

Veolia devra traiter jusqu’à 10.000 m3/jour d’effluents en provenance de la mine. L’installation reposera sur une combinaison de plusieurs technologies sélectionnées pour leur robustesse et leur faible emprise au sol. 

L’eau passera d’abord par le procédé de clarification Actiflo® pour l’élimination primaire des métaux avant d’être affinée par une unité Hydrotech™ Discfilter permettant d’atteindre les très rigoureuses normes de rejet. La mise en route de cette installation de traitement est prévue pour le printemps 2017.

Ce contrat fait suite à plusieurs mois de tests intensifs et à une étroite collaboration entre Veolia et Pretium pour s’assurer que les normes environnementales soient pleinement respectées. Les tests approfondis, effectués dans les laboratoires de Veolia à Montréal, ont été largement utilisés pour étoffer les demandes de permis préparées par Pretium pour les gouvernements fédéral et provincial. « Les nombreux mois que Pretium a consacré à tester les eaux et les procédés démontrent bien l’engagement de l’entreprise envers le respect de l’environnement », a souligné David Oliphant, Vice-Président Développement de marché, Industries Lourdes, pour Veolia Water Technologies Canada.

« Le projet avec Brucejack est un bel exemple de la manière dont Veolia peut travailler en partenariat avec des clients industriels sur plusieurs années, en commençant par leur fournir rapidement une solution temporaire puis en effectuant diligemment les tests requis et les accompagnant à travers les différentes étapes nécessaires à l’obtention des permis, pour finalement concevoir et livrer une solution de traitement des eaux optimale, indique de son côté Klaus Andersen, Directeur Général de Veolia Water Technologies. Nous sommes extrêmement fiers de travailler avec Pretium sur ce projet minier des plus excitants.»

Veolia a commencé à travailler avec Pretium au printemps 2014 lorsque l’entreprise a dû assécher les ouvrages souterrains durant la phase d’exploration de la mine de Brucejack. Veolia a alors fourni une unité de traitement d’eau mobile Actiflo®, qu’elle exploite depuis. Cette installation temporaire a fourni à Pretium de précieuses informations concernant les variations saisonnières, très utiles pour l’exploitation de la future usine permanente puisqu’un procédé de clarification Actiflo® y sera également installé. Elle a également permis de valider la capacité du process à respecter les normes très sévères concernant la faible concentration de métaux et de matières en suspension dans les effluents, malgré d’importantes variations dans les eaux d’alimentation.

Pretium anticipe une production quotidienne de 2 700 tonnes et prévoit débuter la production commerciale en 2017.