Your browser does not support JavaScript!

Aération : assurer un transfert d’oxygène optimal
Christophe Bouchet de EDITIONS JOHANET 24 février 2017 Paru dans N°399 - à la page 67

Malgré les progrès accomplis ces dernières années en génie des processus épuratoires, l’aération reste un poste difficile à formaliser. En eaux industrielles comme en eaux urbaines, elle est souvent le fruit d’un juste compromis qui consiste à rechercher le bon équilibre entre les besoins, les coûts d’investissement, de fonctionnement et de maintenance. Les solutions à disposition des industriels sont nombreuses et savent s’adapter à tous les besoins.