Your browser does not support JavaScript!

Mieux surveiller les réseaux d’assainissement et stations de traitement des eaux usées

Les exploitants doivent assurer un suivi régulier du fonctionnement de leurs ouvrages. À partir d’une certaine taille, dans un souci de protection des milieux récepteurs, cet “autocontrôle” est doublé d’une “autosurveillance”, obligatoire et réglementée, dont les prescriptions sont régies par un arrêté daté du 21 juillet 2015. Ces suivis permettent aux collectivités de mieux connaître le fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement tout en optimisant leur exploitation. De nouvelles analyses concernant la recherche de micropolluants en sortie de station de traitements des eaux usées et l’identification de leurs sources d’émission devront également être mises en place en 2018.