Your browser does not support JavaScript!

Guide des Nouveautés Techniques 2018

DESCRIPTION

La gamme SOFREL LT se compose de data loggers spécifiquement conçus pour les réseaux d’eau. Étanches, offrant jusqu’à 10 ans d’autonomie, équipés d’une antenne 2G/3G haute performance, les data loggers LT sont compatibles avec toute l’instrumentation présente dans les réseaux d’eau. Simples de mise en œuvre et faciles à exploiter les data loggers LS sont également ouverts à tous les SCADA du marché et aux applications tierces des grands opérateurs de l’eau.

FONCTIONNEMENT ET CARACTÉRISTIQUES

Les data loggers SOFREL LT permettent aux exploitants de remplir leurs obligations d’autosurveillance, de mettre en place un diagnostic permanent sur leurs réseaux d’eaux usées, de maîtriser les volumes d’eau rejetés dans le milieu naturel ou de contrôler la qualité des eaux.
SOFREL LT et LT-US qui est équipé d’une sonde ultrasons, sont compatibles avec la plupart des instruments de mesure présents dans les réseaux d’eau. Ils mesurent la hauteur/vitesse des effluents. Leurs tables de conversions leur permettent d’estimer de façon précise le débit et les volumes d’eau transitant dans les conduites.
Les data loggers LT surveillent également les déversoirs d’orage afin de déterminer les temps et les nombres de surverses. Grâce à leur archivage dynamique, dès qu’une surverse est détectée, un processus d’accélération des prises de mesures se met automatiquement en place afin d’offrir des données plus précises, au moment où elles sont le plus importantes.
Les data loggers dressent des bilans journaliers du volume d’eau rejeté dans le milieu naturel. Une alerte peut être envoyée vers l’agent d’astreinte et le PC de contrôle. Toutes les données sont transmises quotidiennement afin d’alimenter les registres d’autosurveillance.

APPLICATIONS

L’instrumentation des points stratégiques du réseau, la surveillance continue et la remontée des informations par les data loggers LT permettent de mettre en place un diagnostic permanent visant à s’assurer du bon dimensionnement du réseau, anticiper des évolutions de charges, mesurer les apports des communes limitrophes, mieux cerner les problématiques de rejets des industriels dans le réseau et détecter des apports d’eaux parasites.
En parallèle, ils peuvent être raccordés à des pluviomètres à auget basculeur afin d’enregistrer la pluviométrie. Le calcul des intensités de pluie peut être rapproché des autres données du réseau afin d’avoir une vision plus précise du fonctionnement du réseau.
Enfin, les data loggers SOFREL LT pilotent les capteurs physico-chimiques (conductivité, pH, Redox, ORP…) chargés de mesurer la qualité des eaux. En cas de dépassement de seuil, ils émettent une alarme et peuvent piloter un préleveur autonome pour estimation de la charge polluante.