Your browser does not support JavaScript!

Andritz a développé une nouvelle série de filtres-presse, la série SP, qui ne nécessite que de l'air comprimé pour fonctionner. Aucune connexion électrique n'est donc requise. Cette série s’adresse aux industries de procédés et au traitement des eaux usées.

Les filtres-presse de la série SP peuvent être utilisés partout où il n'y a pas de connexion électrique disponible ou possible au sein d’une ligne de process.

La série SP constitue donc une alternative aux machines classiques. Le filtre-presse fonctionne selon le principe du "plug-and-play". Pour démarrer la machine, l'opérateur n'a besoin que de connecter un tuyau d'air comprimé de 6 à 8 bar à l'armoire pneumatique.

Le cœur de la machine repose sur une unité hydraulique actionnée par l'air comprimé. Une fois alimentée en air, la pompe à haute pression à entraînement pneumatique génère jusqu'à 400 bar de pression hydraulique.

Un dispositif de contrôle à deux mains garantit un fonctionnement sûr. L'huile déplace le cylindre qui génère la pression requise pour fermer la presse. A l’issue du processus de filtration, l'opérateur libère la pression dans la presse et l'ouvre à nouveau à deux mains.

Un système de verrouillage pneumatique a été développé pour offrir une protection supplémentaire contre l'ouverture involontaire du filtre pendant le processus de filtration. Ainsi, le verrouillage pneumatique-mécanique rend impossible l'ouverture de la presse lorsqu'elle est sous pression.

Modulaire, facile à exploiter, la série SP d'Andritz ne nécessite qu’un petit nombre de pièces de rechange et des besoins en formation réduits.