Your browser does not support JavaScript!

Le programme Open Integration lancé par Endress+Hauser vise à favoriser la coopération entre les fournisseurs de systèmes d’automatismes industriels et les fabricants de composants en bus de terrain en développant des tests pratiques d'interopérabilité dans des systèmes d'automatisation multi-fournisseurs.

Jusqu’à ce jour, huit sociétés faisaient partie de ce programme : AUMA Riester, HIMA Paul Hildebrandt, Honeywell Process Solutions, Mitsubishi Electric, Pepperl+Fuchs, Rockwell Automation, R. Stahl et Schneider Electric. Ils viennent d’être rejoints par Phoenix Contact et Flowserve.

Bien que les composants en bus de terrains (HART, PROFIBUS, FOUNDATION Fieldbus, EtherNet / IP ou PROFINET) soient rigoureusement testés, il existe encore d'innombrables façons de les combiner et un risque demeure que des problèmes mineurs apparaissent lors de leur déploiement sur site. « Avec le programme Open Integration Partner, nous atténuons ce risque », explique Peter Rippen, Marketing Manager Open Integration chez Endress + Hauser.

Les partenaires du programme Open Integration vont bien au-delà des méthodes de test traditionnelles en vérifiant la fonctionnalité d'architectures de systèmes spécifiques dans un environnement dédié. « Nous assurons une mise en service et un démarrage rapides et nous économisons aux clients des ressources, du temps et donc de l'argent », explique Peter Rippen. « Cette démarché profite aux clients autant qu'aux fournisseurs d'automatismes, car il est plus pertinent de découvrir tous les problèmes à résoudre ensemble avant que l'équipement ne soit installé et mis en service dans l'usine du client ».

Phoenix Contact et Flowserve vont apporter des savoir-faire différents en matière d'automatisation, contribuant ainsi à élargir les gammes de produits et de solutions couvertes par le programme Open Integration Partner.