Your browser does not support JavaScript!

Diehl Metering et de son partenaire malien FGT vont contribuer à une gestion plus performante du service de l’eau sur la ville de Bamako en fournissant 32.500 compteurs d’eau ainsi qu’un service d’assistance technique.

L’amélioration de l’accès à l’eau potable aux populations du Mali est l’une des priorités fixées par la Banque Africaine de Développement (BAD). En 2016, les responsables de ce bailleur de fonds ont rencontré les équipes de Diehl Metering et de son partenaire malien Faso General Technology (FGT) dans le cadre d’un projet visant à augmenter la disponibilité en eau potable pour environ 1 million d’habitants à Bamako, la capitale du Mali.

Le projet consiste à alimenter la ville de Bamako en eau potable à partir de la localité de Kabala. Dans ce cadre, Diehl Metering doit fournir quelque 32.500 compteurs d’eau froide jet unique AURIGA DN15, dont la métrologie est approuvée R160, ainsi qu’un service d’assistante technique.

AURIGA DN 15 est doté d’un système antibuée permettant une lisibilité optimale, quelles que soient les conditions climatiques, même les plus extrêmes. Pour optimiser le fonctionnement du réseau et lutter contre les points d’eau non facturés, une solution mobile de radiorelevé des compteurs est envisagée. Modulaires, les compteurs AURIGA DN15 peuvent être équipés à tout moment de la radio IZAR. Dans une première phase, environ 2.000 points de relevé feront l’objet d’une surveillance détaillée grâce au logiciel de gestion IZAR@NET.

Partenaires depuis plus de 10 ans, Diehl Metering et FGT participent à ces grands défis que représente la gestion de l’eau sur le continent Africain et notamment l’accès à l’eau, la maîtrise de consommations et la réduction des pertes.

« En matière de comptage, nous avons choisi il y a une dizaine d’années les produits Diehl Metering dont la fiabilité et la performance ne sont plus à prouver, explique Abdoulaye Diarra, Gérant de la société Faso General Technology : aucun compteur bloqué, collerette anti-fraude, parfaite lisibilité. Pour toutes ces raisons, nous n’avons pas hésité à renouveler notre confiance dans le cadre du projet de gestion de l’eau de Bamako. Avec l'accroissement très rapide du nombre des abonnés, nous savons que nous devrons opter pour une solution de relevé automatique des compteurs dans un futur proche. Pour ce faire, le partenaire le mieux indiqué pour nous accompagner sera une fois encore Diehl Metering qui propose une solution radio et logicielle efficace et simple d’installation. Un projet de 30 000 nouveaux branchements sociaux sera bientôt lancé ; projet pour lequel nous souhaitons un nouveau partenariat avec Diehl Metering pour la fourniture de compteurs tant appréciés par nos clients ».