Your browser does not support JavaScript!

Au terme de 10 années de R&D, les équipes de Waga Energy, accompagnées par Suez, ont mis au point une technologie, la Wagabox, qui permet de valoriser le biogaz produit sur les ISDND en biométhane.

Le procédé permet la purification du biogaz issu de la décomposition des déchets stockés, qui nécessite un traitement technique particulier. Après cette étape, le biogaz ainsi transformé en biométhane, peut être injecté dans le réseau de distribution en substitut du gaz naturel.

Suez est aujourd’hui l’un des premiers groupes à implanter cette technologie sur son site de St Maximin (60) qui lui permettra de produire et d’injecter, dès 2017, 20 GWh de biométhane en moyenne par an dans le réseau.

Les installations de stockage de Suez de Chevilly (45) et de Conflans-en-Jarnisy (54) ont d’ores et déjà été sélectionnées pour des études de faisabilité afin de valider leur potentiel et le déploiement éventuel de la technologie de Waga Energy. La mise en service de cette solution sur les 3 installations de Suez devrait permettre d’augmenter de 20% la production nationale de biométhane.

La valorisation du biogaz produit dans les installations de stockage de déchets non-dangereux est un enjeu important de la gestion des déchets et de la préservation des ressources. En effet, aujourd’hui, en France, seul 60% du biogaz produit dans ces installations est valorisé en électricité ou en chaleur. La technologie proposée par Waga Energy répond à cet enjeu et permet de valoriser plus efficacement le biogaz qu’un procédé classique.